reseau agriculture durable
Accueil » L'agriculture durable » Cahier(s) des charges

Cahier(s) des charges

Les 12 points clés du cahier des charges, pour des systèmes d’élevage de ruminants plus économes et autonomes…

Système fourrager à base d’herbe :

  • 3/4 de la SFP (surface fourragère principale) en herbe.
  • OGM, farines animales, antibiotiques et hormones interdits.

Fertilisation :

  • Azote organique inférieur à 140 unités par hectare.
  • Azote minéral inférieur à 50 unités par hectare sur prairie
    et à 100 unités par hectare sur céréales.

Protection des cultures :

  • Un seul fongicide sur céréales.
  • Traitement maximal en herbicide à 2/3 de la dose homologuée.
  • Régulateurs de croissance et insecticides interdits.

Assolements :

  • Sols nus interdits en hiver.
  • Rotations minimales de 3 ans.
  • Drainage des bas fonds interdit.
  • Mise en herbe des terrains humides et des bords de cours d’eau.

Paysage :

  • Minimum de 150 mètres de haies par hectare de SAU
  • (surface agricole utile) en zone herbagère.
(Photo L.Chauvin)

Les systèmes d'élevage de ruminants en marche vers l'agriculture durable accordent une grande place au pâturage de prairies pérennes à base de légumineuses. Un bon moyen de réduire les charges, les consommations d'énergies fossiles, voire les besoins en mécanisation (Photo L. Chauvin).

Un cahier des charges expérimental pour les systèmes à dominante grandes cultures
Un autre cahier des charges concernant non plus les systèmes herbagers économes mais  sur les systèmes de grandes cultures économes est actuellement en cours de test dans le cadre du projet Grandes cultures économes animé  par la FRCivam Pays de Loire.
L’objectif de cette expérimentation menée jusqu’en 2011 sur 60 exploitations de quatre régions est d’amender ce cahier des charges expérimental pour  ensuite proposer un contrat  de type MAE ou autre, ainsi qu’un dispositif d’accompagnement des agriculteurs volontaires pour une telle démarche.
Le Réseau agriculture durable participe à ce projet et à son animation en compagnie du CEDAPA, de l’ADEAS-Civam, du GDCivam 36, de la FRCivam Poitou-Charentes et de Cohérence. Plus d’infos sur ce cahier des charges grandes cultures ici.
Un groupe "grandes cultures économes"en visite sur le site de la Cage, Inra de Versailles (Photo RAD, 2005)

Un groupe "grandes cultures économes"en visite sur le site de la Cage, Inra de Versailles (Photo RAD, 2005).

La web-série Pourquoi Comment produire économe

width= Dans cette nouvelle collection, vous trouverez plusieurs témoignages d'agriculteurs qui ont fait évoluer leur système de production en utilisant moins d'intrants.

Pour en savoir plus

La lettre de l’agriculture durable

width= Ce trimestriel d'une douzaine de pages, décode l’actualité du monde agricole, les initiatives entreprises par les groupes locaux, la technique, la recherche pour plus de durabilité.

Pour télécharger le dernier numéro

PÂTUR’AGENDA 2017, outil de réduction des charges

En 160 pages et en couleurs, le Pâtur'agenda égraine au fil des saisons les repères du pâturage tournant des éleveurs du Rad-Civam qui vous aideront à mieux valoriser votre ressource herbagère.
S'y ajoutent les clés qui vous permettront, si affinités, de mener à bien votre transition vers un système plus économe-autonome.

Au format 9,5 × 16,5 cm, votre Pâtur’agenda® vous suivra toute l’année dans les poches de vos vêtements de travail.

Pourquoi comment réduire ma consommation de pesticides (-50 % de pesticides, on l’a fait)

width= Cette publication revisite la question de la réduction des pesticides en explorant des combinaisons techniques ou des changements de système permettant à des agriculteurs d’obtenir des systèmes de culture économes en phytos. Réduire les pesticides de 50%, c’est possible.

LA GRANJAFOIN

Rechercher dans les articles


NEWSLETTER


Réseau Agriculture Durable | 17, rue du Bas Village CS 37725 | 35577 CESSON-SEVIGNE Cédex | Tél. 02.99.77.39.25 | Fax : 02.23.30.15.75 | contact@agriculture-durable.org |