reseau agriculture durable
Accueil » Le Réseau » Offres d’emplois

Offres d’emplois

mise à jour le 18/06/2018

6 annonces en ligne

 

1/CHARGÉ(E) DE PROJET – ÉLEVAGE HERBAGER

Les Défis Ruraux travaillent pour le développement durable en milieu rural. L’association compte 12 salariés.

MISSIONS

– Animer des groupes techniques d’agriculteurs principalement autour du thème de l’élevage herbager ou encore des systèmes à faibles niveaux de charges

– Sensibiliser et accompagner des exploitants vers l’autonomie alimentaire en élevage, principalement bovin laitier, par un appui technique personnalisé et la réalisation de diagnostics

– Organiser des actions de formation

– Rédiger des outils de communication technique à destinations des agriculteurs

– Travailler en partenariat avec les acteurs de territoires pour développer l’élevage herbager

– Contribuer au financement de ces missions par la mise en place de partenariats, la rédaction de demandes de financement et de rapports d’activité

 

Profil recherché

Ingénieur agri/agro, ou BTS agricole avec expérience, ou tout diplôme bac+2 suivi d’une expérience probante en agriculture durable.

– Faire vivre un groupe technique, animer une réunion, élaborer un plan d’action avec les agriculteurs

– Apporter des conseils techniques en agriculture, notamment en élevage herbager

– Savoir écouter les agriculteurs pour identifier les problèmes

– Monter et mettre en œuvre un projet partenarial

– Faire une synthèse et rédiger un rapport

– Être capable d’esprit de synthèse et être capable de se projeter sur un programme d’action à 1 an

 

CENTRES D’INTERÊT

– S’intéresser à l’agriculture durable (ouagro-écologie) et avoir envie de la promouvoir

– S’intéresser à l’élevage mais montrer également un intérêt pour les grandes cultures

– Aimer la technique et le terrain

– Aimer et savoir travailler en équipe

– Aimer le contact (conseil individuel et animation de groupe)

CONDITIONS D’EMBAUCHE

– CDI

– Début du contrat : dès que possible

– Salaire suivant diplôme et expérience sur la base de la convention collective CIVAM

 

CANDIDATURES

– Adressez votre CV et lettre de motivation par mail à l’attention de Mme la Présidente des Défis Ruraux: contact@defis-ruraux.fr

– Candidater le plus tôt possible: traitement des candidatures au fur et à mesure de leur arrivée

 

2/Animateur-trice technique Agriculture Durable
Le CIVAM Agriculture Durable du Maine et Loire réunit depuis 23 ans des hommes et des femmes qui s’engagent dans une démarche d’Agriculture Durable. L’association compte aujourd’hui 80 adhérents, agriculteurs-trices en polyculture élevage, dans le Maine-et-Loire.
L’association emploie actuellement 3 animatrices Agriculture Durable, et une secrétaire à temps partiel (8h/semaine).
Le CIVAM AD 49 accompagne les agriculteurs-trices dans leurs changements de pratiques vers des systèmes plus autonomes et économes en intrants.
Pour en savoir plus : civamad49.civam.org
Missions :
– Accompagner des agriculteurs vers des systèmes de production autonomes et économes (1/3 du poste) :
-Accompagnement individuel : diagnostics et accompagnements individuels, en particulier auprès d’agriculteurs du bassin Evre Thau Saint Denis, en partenariat avec le SMIB (Syndicat Mixte des Bassins Evre Thau Saint Denis), et du bassin Layon Aubance Louets (en partenariat avec le Syndicat Layon Aubance Louets).
– Création d’un nouveau groupe d’agriculteurs situés sur le bassin Evre Thau Saint Denis.
– Accompagnement collectif : organiser et animer des temps de formation pour des agriculteurs (exemples : systèmes herbagers, systèmes de cultures économes en intrants, transformation à la ferme et commercialisation locale…).
– Faire connaître les systèmes de production autonomes et économes (1/3 du poste) :
– Organiser des journées techniques dédiées aux agriculteurs et à l’enseignement agricole.
-Développer et réaliser des interventions auprès d’étudiants en agriculture (durabilité des systèmes agricoles, systèmes herbagers…)
– Rédiger des articles sur les systèmes de production autonomes et économes.
– Animer une association régionale d’apiculteurs professionnels : le CETAPI – Centre d’Etudes Techniques Apicoles des Pays de la Loire (1/3 du poste) :
Depuis 2015, le CIVAM AD 49 met du temps d’animation à disposition du CETAPI.
– Organiser les Conseils d’Administration et l’Assemblée Générale, en lien avec les membres du Conseil d’Administration du CETAPI.
– Organiser des formations à destination des apiculteurs professionnels.
– Assurer la mise en oeuvre d’actions techniques utiles aux apiculteurs (ex : tests d’efficacité de moyens de lutte contre le varroa…)
– Coordonner la rédaction de la Lettre du CETAPI (2 numéros/an).
– Assurer le suivi administratif et financier de l’association.
– Participer à la vie associative du CIVAM AD 49 et à celle du réseau du CIVAM.
– Assurer le suivi administratif et financier des projets liés au poste.

Profil :
– Formation bac + 3 minimum en développement agricole.
– Connaissance de l’agriculture durable et intérêt marqué pour l’élevage et l’agronomie.
– Intérêt marqué pour l’apiculture.
– Expérience souhaitée dans l’accompagnement d’agriculteurs et le suivi de projets.
– Capacités d’analyse, rédactionnelles et méthodologiques.
– Maîtrise de l’outil informatique (traitement de texte, tableur).
– Personne autonome, ayant le sens du contact, de la communication et du travail en équipe.
Conditions :
CDI à temps plein (35h hebdomadaires) basé à Mûrs-Erigné
Rémunération : selon convention collective CIVAM
Candidatures à retourner jusqu’au dimanche 10 juin inclus
Entretiens prévus le mercredi 4 juillet
Prise de poste prévue le lundi 27 août
Contact :
Lettre de motivation et CV à adresser :
par courrier à Denis Roulleau – Président du CIVAM AD 49 – 70, route de Nantes – 49610 Mûrs-Erigné
ou par mail : maureen.demey@civam.org

 

3/Chargé(e) de mission Élevage Biologique
L’APABA, association des producteurs biologiques de l’Aveyron regroupant 7 salariés, recrute un(e) chargé(e) de mission « Techniques en élevage biologique »à temps plein, qui effectuera les missions suivantes :
– Animation de groupes techniques
– Suivi d’expérimentations et relevés botaniques
– Organisation d’achats groupés et de formations
– Accueil et information aux éleveurs (Point Info Bio et petites annonces)
– Diagnostics sur fermes
– Suivi de projets de filières en circuit long
– Rédaction d’articles techniques
Profil :
Formation : une formation et de l’expérience en élevage biologique est indispensable.
Maîtrise des logiciels bureautiques : Microsoft Office, Acrobat Reader,… et utilisation régulière d’Internet (e-mail, recherche). Expérience souhaitée en association et milieu agricole.
Connaissances et savoir-faire : règlementation et aides en agriculture biologique, relevés botaniques, pratiques alternatives d’élevage, alimentation animale, productions fourragères, diagnostics systémiques, enjeux de la moyenne montagne, analyse de données technicoéconomiques, protocoles expérimentaux.
Aptitudes : Autonome, organisé, esprit de synthèse, capacité à conduire des projets, animer des réunions et travailler en réseau. Intérêt pour la sensibilisation. Aisance relationnelle et en négociation.
Conditions d’embauche :
Poste à pourvoir le 20 août 2018.
CDI, temps plein basé sur un brut de 1 940 euros mensuel.
Poste basé à Rodez (déplacements sur l’Aveyron), véhicule personnel. Réunions en soirée.
Candidature
CV et lettre de motivation (chacun sur 1 page maxi) à envoyer sur contact@aveyron-bio.fr ayant en objet « recrutement Anim APABA » avant le 22 juin 2018.
Entretiens le 24 juillet en journée.
APABA
Carrefour de l’agriculture 12026 Rodez cedex 9
contact@aveyron-bio.fr – Tel : 05 65 68 11 52

 

4/Chargé(e) de mission FONCIER AGRICOLE

Détail de la mission
A – DIAGNOSTIC FONCIER
a) Réalisation d’un état des lieux du foncier exploité : enquêtes auprès des agriculteurs afin de définir la situation actuelle du foncier des exploitations, la répartition géographique des terres exploitées, les besoins et attentes en termes de foncier. Identifier quelles sont les transmissions éventuelles d’exploitation et à quel terme : terres susceptibles d’être abandonnées/reprises, devenir des bâtiments ….
b) Diagnostic des modes de faire-valoir : décrire la maîtrise foncière par exploitation : part des terres en propriété/avec bail/sans bail. Identifier les types de contractualisation souhaités par les agriculteurs
c) Volet réglementaire : une cartographie, sous SIG, des différents zonages réglementaires permettra de définir les potentiels de consolidation et de développement de l’agriculture, par type d’usage du sol autorisé.
d) Analyse de la propriété foncière des terres en friches : état des lieux des terrains délaissés : degré de division parcellaire, nombre de propriétaires et d’indivis, etc.
e) Caractérisation du marché des terres agricoles : dynamique, prix…
f) Inventaire et état des lieux des parcelles disponibles, en friche ou pas : sans visée l’exhaustivité, ce volet permettra d’identifier des périmètres potentiels de consolidation ou d’installation d’activités agricoles.
g) Étude du potentiel pédologique et agronomique : cartographier le plus exhaustivement possible la qualité pédologique et agronomique des parcelles inexploitées, afin d’évaluer le potentiel de déploiement agricole. « Baromètre » de la friche : valorisation à court terme, moyen ou long terme.
h) Analyse du potentiel de mobilisation du foncier/prospection : évaluer les potentialités de mobilisation du foncier, définir le potentiel de terres cessibles et de mise en vente et repérer éventuellement des futurs îlots d’acquisition par les collectivités.
i) Elaboration d’un plan d’actions : décrire les chantiers à mettre en oeuvre, pour la consolidation des fermes existantes et l’installation de nouvelles unités, les partenaires à mobiliser, les conditions techniques et leur articulation dans le temps et dans l’espace.
j) les données seront entre autres centralisées dans un SIG.
B –ANIMATION FONCIERE
En parallèle du diagnostic, le/la chargé(e) de mission coordonnera différentes interventions d’animation foncière : lien entre acteurs, assistance à la veille foncière, actions de sensibilisation et de communication, opérations ponctuelles de prospection et négociation foncière, en lien direct avec la SAFER Bretagne.
Il impulse, anime et coordonne le programme d’actions (diagnostic, enjeux, stratégie, communication) en lien avec les partenaires techniques du projet.
Il recherche des financements pour la pérennisation des actions, le montage et le suivi des dossiers correspondants dans le cadre d’appels à projets ou autres.
Il accompagne les collectivités partenaires en termes de conseil et d’ingénierie pour les études et la conception de projets fonciers agricoles.

FORMATION
– Niveau BAC + 3 minimum dans les domaines de l’agriculture et/ou du foncier agricole et/ou de l’agronomie et/ou du droit et de l’aménagement rural.
EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE
– Expérience de plusieurs années indispensable dans le domaine du foncier agricole et de l’aménagement du territoire,
– Expérience en conduite de projets sur les thématiques concernées,
– Expérience en développement de projets et recherches de financements.
COMPÉTENCES REQUISES
– Connaissance en droit administratif et spécialisé (droit rural)
– Connaissance approfondie du foncier agricole
– Connaissance des enjeux littoraux et insulaires
– Compétences et connaissances environnementales
– Élaboration de diagnostics de territoires, agriculture, urbanisme, aménagement rural, animation territoriale.
– Connaissance en méthodologie et conduite de projet.
– Connaissances générales et/ou techniques et/ou réglementaires sur l’agriculture, l’aménagement et le foncier.
– Capacité à animer des réunions avec les partenaires.
– Maitrise de l’outil informatique, des logiciels de bureautique et des SIG.
QUALITÉS RECHERCHÉES
– Qualités rédactionnelles,
– Capacités d’analyse, de synthèse et de proposition,
– Connaissance du travail de terrain et de ses implications,
– Sens du travail en équipe,
– Autonomie, rigueur, organisation et disponibilité dans le travail,
– Fort intérêt souhaité pour les questions environnementales, du développement rural et agricole,
– Capacité de négociation. Sens du contact, de l’écoute et du dialogue.
– Force de proposition. Curiosité, ouverture d’esprit.
– Diplomatie, patience.
CONDITIONS
Contrat à Durée Déterminée d’une durée d’un an. Reconductible selon développements et financements. 35 h hebdomadaires. A pourvoir dès que possible.
Rémunération : 2000 € bruts mensuels.
Permis B obligatoire.
CONTACT
Merci d’adresser votre candidature composée d’un CV ainsi que d’une lettre de motivation, avant le 22 juin 2018, délai impératif à
Monsieur le Président
CPIE de Belle-Ile-en-Mer
Les Glacis 56360 LE PALAIS
Ou par E-mail : guillaume.fevrier@belle-ile-nature.org
Informations : Tél. : 02 97 31 28 30

 

5/ANIMATEUR.TRICE DU RESEAU ASSOCIATIF TERRE DE LIENS CENTRE-VAL DE LOIRE

Missions
La personne retenue se verra confier les missions suivantes :
1/ Développement de la mobilisation citoyenne
– Création, suivi et animation de groupes locaux en liens avec les projets en cours ou sur des thématiques particulières
– Accueil des nouveaux adhérents et bénévoles
– Organisation de la formation bénévole
2/ Organisation d’événements
– Organisation, coordination et animation de stands sur des marchés, salons, magasins…
– Organisation, coordination et animation de projections-débat, conférences,…
– Organisation, coordination et animation d’événement sur des fermes TDL
3/ Animation du réseau de fermes Terre de Liens en région Centre-Val de Loire
– Réalisation et/ou coordination des bilans annuels
– Diagnostics (à l’étude)
4/ Communication externe
– Animation et/ou coordination du site web, du Facebook,…
– Coordination et/ou rédaction de la newsletter
– Mise en place, organisation et coordination de la communication à destination de différents publics (collectivités, grand publics,…)
-Relation presse
5/ Communication interne : chantier de clarification et d’organisation de l’information en interne
-Mise en place d’outils pour communiquer en interne : lettres périodiques, brèves par thème…
– Gestion des fichiers adhérents, actionnaires, donateurs…
-Organisation de la communication entre deux CA
– Organisation de la communication au sein des groupes de travail
6/ Participation à la vie associative
– En lien avec la coordinatrice, recherche de financements publics et privés par la recherche de
mécénat et avec montage éventuel de dossiers de projet
– Suivi de réalisation et bilans
– Préparation de l’AG
– Être en mesure de connaître les dossiers de la coordinatrice pour apporter une première réponse lorsqu’elle est absente.
Conditions, accueil et encadrement
Embauche souhaitée le 20/08/2018
CDD de 6 mois avec perspective d’augmentation du temps de travail et d’embauche en CDI
Temps partiel de 24 heures hebdomadaires sur trois ou quatre jours (vendredi inclus impérativement)
Le lieu de travail est à Blois (41) avec des déplacements réguliers en région Centre-Val de Loire voire sur le territoire national
Disponibilité occasionnellement en soirée et week-end
Rémunération correspondant à la grille salariale de la convention collective de l’animation : catégorie D, coefficient 320 pour un salaire brut mensuel de 1347,29 euros .
Permis B et véhicule exigés.
Profil recherché
Niveau et formation : Bac +3 à 5 orienté animation et communication avec connaissance du monde
agricole et rural.
Une expérience en communication et/ou événementiel est indispensable (y compris bénévolat).
Sensibilité à l’agriculture durable, économie sociale et solidaire indispensable.
Connaissance en bureautique et outils de communication (Scribus, OpenOffice Draw…)
Maîtrise des outils et canaux de communications (Facebook, sites internets, relation presse…)
Bonne capacité de rédaction, communication et animation.
Autonomie dans le travail et prise d’initiative.
Souplesse et capacité d’adaptation.
Sens de la communication, bon relationnel, bonne capacité d’écoute.
Capacité à travail en petite équipe.
Contacts pour postuler
Envoi des CV et lettres de motivation par courrier électronique sous la forme NOM_Prénom_CV /
NOM_Prénom_Lettre de motivation, avant le 10 juillet 2018 à centre@terredeliens.org
Les entretiens se tiendront le lundi 23 juillet à Blois.

 

6/CDD ANIMATEUR COMMERCIALISATION ET CIRCUITS COURTS
Agribio Alpes-Maritimes – Groupement des Agriculteurs Biologiques des Alpes-Maritimes – est une association fondée en 1983. Ses membres constitutifs sont des agriculteurs respectant le mode de production biologique. Depuis sa création, Agribio Alpes-Maritimes agit pour promouvoir l’agriculture biologique, accompagner les producteurs et les porteurs de projet d’installation agricole, développer les marchés et structurer les filières.
Missions principales du poste
Dans le cadre du congé parental de notre chargée de mission commercialisation et en collaboration avec le Conseil d’Administration et l’équipe (animateur conseiller productions végétales, coordinatrice, chargée de mission événementiel) vous serez en charge des missions suivantes :
– Réflexion sur la faisabilité d’une plateforme locale d’approvisionnement en produits pour les magasins bio et en intrants biologiques (mission principale)
– Réflexion sur l’optimisation des tournées de livraison des producteurs
– Accompagnement à l’introduction des produits bio et locaux en restauration hors domicile
– Sensibilisation des élèves des cantines au Bio Local
– Participation à la vie associative (Conseils d’administration, réunions d’équipes, évènements, …)
Compétences requises :
Rigueur, organisation et autonomie, curiosité, prise d’initiatives, réactivité, sens des responsabilités
Qualités rédactionnelles, capacités de synthèse, facilité à communiquer oralement
Capacités à travailler en équipe
Capacités d’écoute, d’animation de groupe et de réunions, d’encadrement, de suivi
Profil et expériences recherchés :
Niveau de formation : Bac + 3 à + 5
Expérience requise et compétences concernant la coordination de projets notamment dans les domaines des circuits courts, de la restauration collective
Intérêt et motivation pour la thématique du poste
Expérience dans le domaine de l’animation : conduite de réunions, mise en réseau, mise en place et suivi d’actions…
Connaissance du milieu rural et agricole et de ses acteurs, l’intérêt pour ces problématiques et pour l’agriculture biologique.
Connaissance du milieu associatif.
Conditions d’emploi
– CDD de 4 mois à temps partiel (28h)
– Poste basé au MIN Fleurs de Nice
– Salaire mensuel brut : 1790€ (256 points FNAB)
– Indemnités de déplacement : 0.405€/km
Modalités de candidature
– Date limite de candidature : jeudi 12 juillet
– Entretiens : entre le lundi 23 au jeudi 26 juillet
– Prise de poste : 3 septembre
Envoyer CV et lettre de motivation par mail à agribio06@bio-provence.org en mentionnant dans l’objet « candidature animateur commercialisation » et en nommant les fichiers joints sous les références NOM_Prénom_CV et NOM_Prénom_LM.

Deux sessions pour la formation « Apprivoiser les résistances au changement pour mieux accompagner les agriculteurs »

Cette formation de 3 jours permet de :
-comprendre les stratégies individuelles face aux changements, les processus d’adaptation d’une personne au
changement et les résistances qu’elle peut lui opposer;

-découvrir et expérimenter, à partir de cas concrets, une démarche et des outils pour aider une personne qui n'est pas satisfaite de sa situation à changer pour un mieux.

Deux sessions : 17-19 octobre 2019 à Grisy sur seine (77) - 6-8 novembre 2018 à Valence (26)
jean-marie.lusson@civam.org

Nouveau catalogue de publications 2018

width=

Nous sommes heureux de vous proposer notre catalogue de publications 2018.
Ces ressources vous accompagneront quotidiennement dans vos projets agricoles et ruraux ou pour former les étudiants aux enjeux d'aujourd'hui afin de créer des « campagnes vivantes ».

La web-série Pourquoi Comment produire économe

width= Dans cette nouvelle collection, vous trouverez plusieurs témoignages d'agriculteurs qui ont fait évoluer leur système de production en utilisant moins d'intrants.

Pour en savoir plus

LA GRANJAFOIN

Rechercher dans les articles


NEWSLETTER


Réseau Agriculture Durable | 17, rue du Bas Village CS 37725 | 35577 CESSON-SEVIGNE Cédex | Tél. 02.99.77.39.25 | Fax : 02.23.30.15.75 | contact@agriculture-durable.org |