reseau agriculture durable
Accueil » Le Réseau » Offres d’emplois

Offres d’emplois

mise à jour le 09/11/2017

2 annonces en ligne

 

1/Un(e) Chargé(e) de projets « Circuits courts et alimentation locale »
La Fédération Départementale des CIVAM du Gard (Centres d’initiatives pour Valoriser l’Agriculture et le Milieu Rural) est une association loi 1901 issue du mouvement d’éducation populaire, créée en 1966. Elle compte 439 adhérents en 2017. Elle coordonne l’animation et les projets de ses 8 groupes adhérents, composées d’agriculteurs et de ruraux, dans les domaines suivants : développement des circuits courts et filières de proximité, agritourisme, accompagnement à la création d’activités des porteurs de projets ruraux, développement de l’agriculture biologique et des alternatives aux pesticides en zones non agricoles, accueil éducatif à la ferme, éducation à l’environnement et à une alimentation de qualité, écologie au quotidien, éco-habitat et énergies renouvelables.
Missions centrales :
En lien avec l’équipe de la FD CIVAM du Gard :
– Mettre en oeuvre des actions pour le développement de modalités de vente en CC : dispositif d’accompagnement des marchés de plein vent gardois, projet « Sensibilisation des citoyens et développement des CC impliquant les consommateurs – AMAP, paniers, groupements d’achat – sur le GAL de Garrigues en Costières »
– Animer et accompagner l’association Chanvre Gardois porteuse du projet de développement de la filière chanvre bio gardois en circuits courts pour l’éco-habitat
Être force de proposition et développer des projets sur les thématiques « Circuits courts » et « accessibilité à une alimentation locale de qualité », le montage de projets territorialisés de développement des circuits courts …
– Concevoir et animer des formations sur le thème des circuits courts
-Animer le CIVAM du Vidourle dans son projet associatif et ses activités
– Participer à la vie associative et aux autres projets de l’association selon les besoins
Fonctions :
Accompagnement de projets
-Met en oeuvre les projets dont il a la charge : programmation des actions, cohérence technique, gestion du budget et mobilisation des moyens dans le cadre défini :
– coordination et conduite ou accompagnement de projets ou programmes d’actions participatifs et multi-partenariaux
– animation de l’interface avec les prestataires (cahier des charges, suivi, accompagnement)
– animation de réunions de pilotage avec les différents acteurs
– Collecte les données et pièces justificatives, renseigne les tableaux de suivi nécessaires
– Rédige les bilans de réalisation : qualitatifs, quantitatifs et financiers pour lesquels il capitalise les informations et les données, en lien avec – Organise, selon les procédures en cours, la capitalisation des expériences, des pratiques spécifiques ou des outils issus de ce projet
– Assure une veille sur les attentes des acteurs du territoire et sur les potentialités de développement
– Entretient et développe les relations, collaborations, partenariats externes
– Rédige les contenus techniques des supports de communication en lien avec ses projets et la chargée de communication
– Propose de nouvelles actions et recherche des partenariats techniques et financiers
– Est force de proposition pour le montage de programmes de recherche action

Animation du CIVAM du Vidourle :
– Coordonne et anime la vie associative (CA / AG),
– Constitue des groupes de travail permettant de mener à bien les projets, assure la circulation de l’information
– Organise les réunions, élabore des outils d’animation et de suivi, rédige les comptes-rendus.
Formation :
– Ingénierie et animation de formations sur le thème des circuits courts en particulier
Compétences requises :
Rigueur, organisation et autonomie, curiosité, prise d’initiatives, réactivité, sens des responsabilités,
Travail en mode projet
Qualités rédactionnelles, capacités de synthèse, facilité à communiquer oralement
Capacité à se créer du réseau professionnel, aisance relationnelle
Capacités à travailler en équipe et en réseau avec les partenaires techniques et institutionnels
Capacités d’écoute, d’animation de groupe et de réunions, d’encadrement, de suivi
Profil et expériences recherchés :
Niveau de formation : Bac + 3 à + 5
Expérience requise et compétences concernant la coordination et montage de projets notamment dans les domaines des circuits courts, des systèmes alimentaires territorialisés.
Intérêt et motivation pour la thématique du poste
Expérience dans le domaine de l’animation : conduite de réunions, mise en réseau, mise en place et suivi d’actions…
La connaissance du milieu rural et agricole et de ses acteurs, l’intérêt pour ces problématiques.
Connaissance du milieu associatif.
Nature de l’offre :
Poste à pourvoir début décembre 2017
Type de contrat : CDI.
Temps plein
Rémunération selon convention collective des CIVAM.
Employeur et lieu de travail : FD CIVAM du Gard à Sommières
Permis B et véhicule personnel indispensables (déplacements sur le département)
CV et lettre de motivation à adresser avant le 1er novembre 2017 :
par mail : carlin@civamgard.fr et gibert@civamgard.fr (intitulé du mail : « Recrutement CC 2017 FD CIVAM 30 ») ou par courrier à :
Mme la Présidente de la FD CIVAM 30 –
216, Chemin de campagne 30 250 SOMMIERES
Prévoir un entretien d’embauche la semaine du 13 au 17 Novembre 2017
Contact : Antoine CARLIN, directeur : 04 66 77 11 12 – carlin@civamgard.fr

 

2/animateur/trice – coopérateur/trice

1/ Animation, consolidation et développement de la vie associative en Normandie
– Recruter de nouveaux adhérents, former et accompagner les bénévoles, organiser et faire vivre des groupes locaux ;
– Co-organiser, en lien avec l’équipe salariée et le Conseil d’Administration régionaux, les temps forts de l’association : bureaux, CA, AG ;
– Participer à la gestion administrative et financière de l’association (montage et suivi des dossiers, subventions, relations avec les partenaires financiers et politiques) ;
– Participer à la dynamique du Mouvement national Terre de Liens ;
– Renforcer les partenariats stratégiques avec les acteurs associatifs intervenant sur l’agriculture, le foncier et l’économie solidaire en Haute-Normandie.
2/ Approches territoriales sur la question du foncier agricole
– Organiser des actions de sensibilisation, d’information et de formation à destination de systèmes d’acteurs territorialisés en développant des savoir-être et des savoir-faire avec différents acteurs – citoyens, élus, porteurs de projets, entreprises, et personnes morales diverses, etc. – pour les accompagner dans le développement de capacités collectives d’agir en matière d’accès solidaire à la terre…
– Sensibiliser / Appuyer / Accompagner les collectivités locales et territoriales à mieux gérer leur foncier et intégrer le développement de l’agriculture bio/paysanne dans le cadre de leurs politiques d’aménagement et de développement (notamment des Projets Alimentaires Territoriaux, de Pôles Territoriaux de Coopération Economique Agricoles et Alimentaires).
– Accompagner les administrateurs/trices dans des opérations de mobilisation systémique du territoire sur les questions foncières
3/ Accompagnement des projets d’accès collectif au foncier, d’installation participative selon les principes et avec les méthodes de l’économie solidaire (chargé de projet)
– Accueil, conseil, orientation, accompagnement de porteurs de projet en matière d’accès au foncier;
– Accueil, conseil, orientation, accompagnement de propriétaires vendeurs ou bailleurs environnementaux potentiels pour les porteurs de projets accompagnés par TDL Normandie.
– Suivi post acquisitions;
– Assurer le relais et le développement outils et la mobilisation de finances solidaires de Terre de liens (Foncière et Fondation, l’appui au montage de SCI ou GFA locaux, autres.).
4/ Participer au projet de « protection de la ressource en eau par le développement de l’agriculture biologique », en lien avec l’Agence de l’Eau et le Groupement régional des Agriculteurs bio
– Mise en oeuvre du plan annuel d’action foncière de TDL Normandie dans le cadre du Contrat d’Animation pluri-annuel passé avec l’Agence de l’Eau Seine Normandie.
5/ Aptitudes – Compétences :
Expérience professionnelle associative vivement souhaitée (3 ans minimum). Recherchons prioritairement des personnes ayant une formation initiale et une expérience dans les domaines suivants : développement agricole (réseaux INPACT, Bio, Chambres d’Agriculture, SAFER).
– Expérience associative : animation, gestion associative, travail en équipe, autonomie, accompagnement des administrateurs et administratrices dans leur montée en compétences et en responsabilités associatives;
– Savoir-être et savoir-faire avec les porteurs de projet créateurs d’activités agricoles, péri-agricoles et rurales (animation, formation, accompagnement) ;
– Expression écrite, montages(suivi administratif et technique, etc.) de dossiers locaux, régionaux, nationaux, voire européens ;
– Permis B exigé ;
– Mobilité régionale et nationale, voire inter-nationale.
6/ Conditions
– CDI ;
– Rémunération : 2 300 à 2 500 euros brut par mois (en fonction de l’application des critères de la grille de salaire de Terre de Liens Normandie, elle-même issue de la grille du Mouvement Terre de Liens) ;
– Poste basé à Rouen (Haute-Normandie). Mais avec une période d’intégration de deux à trois mois au siège, à Caen.
7/ Echéances : prise de poste souhaitée 08 janvier 2018. Envoyer CV et lettre de motivation à : normandie@terredeliens.org
En respectant strictement1 les formes suivantes pour nommer vos fichiers (.pdf) :
– Curiculum Vitae : Durand Roger CV.pdf
– Lettre de Motivation : Durand Roger LM.pdf
Date limite de retour des CV et lettre de motivation : vendredi 20 novembre 2017 à 12h00.
Contact tel. si besoin : 09.70.20.31.10

PÂTUR’AGENDA 2018, outil de réduction des charges

En 160 pages et en couleurs, le Pâtur'agenda 2018 égraine au fil des saisons les repères du pâturage tournant des éleveurs du Rad-Civam qui vous aideront à mieux valoriser votre ressource herbagère.
S'y ajoutent les clés qui vous permettront de mener à bien votre transition vers un système plus économe-autonome.

Le CHANGEMENT de SYSTÈME, + RENTABLE que l’AGRANDISSEMENT !

Même si la chute du prix du lait impacte tous les producteurs, l’éleveur laitier de l’ouest gagne plus à développer un système pâturant économe qu’à s’agrandir ! Tel est le constat de l’Observatoire technico-économique du réseau Civam sur l’exercice 2015 pour les systèmes bovin lait spécialisés du Grand Ouest.

Pour en savoir plus

La web-série Pourquoi Comment produire économe

width= Dans cette nouvelle collection, vous trouverez plusieurs témoignages d'agriculteurs qui ont fait évoluer leur système de production en utilisant moins d'intrants.

Pour en savoir plus

LA GRANJAFOIN

Rechercher dans les articles


NEWSLETTER


Réseau Agriculture Durable | 17, rue du Bas Village CS 37725 | 35577 CESSON-SEVIGNE Cédex | Tél. 02.99.77.39.25 | Fax : 02.23.30.15.75 | contact@agriculture-durable.org |